Notice: La fonction amp_has_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_remove_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_has_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_remove_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

L’ancien catamaran solaire Planet Solar, renommé ensuite Race for Water, a changé de propriétaire et, sous le nom de MS Porrima, entame un tour du monde pour lutter contre les microplastiques.

Texte : Jean-Guy Python

Chacun se souvient certainement de l’aventure autour du globe de Raphael Domjan qui avait imaginé, construit et présenté en 2010, à Kiel, le célèbre Planet Solar. Le fameux catamaran solaire avait accompli une circumnavigation en totale autonomie solaire. Utilisé ensuite par Marco Simeoni sous le nom de la fondation Race for Water, le navire avait vu son potentiel de navigation autonome augmenté par l’intégration de nouveaux équipements comme le Skysails, une sorte de kite. À travers toutes les mers du monde, Marco Simeoni avait pu sensibiliser le grand public à l’état général des océans.

Gunter Pauli, nouvel armateur

Fin 2021, le bateau a repris du service sous l’égide de la fondation suisse Porrima, basée à Lausanne et dirigée par le professeur Gunter Pauli, célèbre spécialiste du développement durable et créateur du concept de l’économie bleue. Il a d’abord été entièrement révisé et augmenté de technologies innovantes liées notamment à l’hydrogène. Encore en phase d’essai, cette installation est déjà capable de fournir, avec l’eau de mer et le rayonnement solaire comme carburants, jusqu’à 10% de l’énergie nécessaire au fonctionnement du bateau. Cette révision achevée, le navire a quitté le Japon fin 2021 pour un tour du monde de sensibilisation et de lutte contre les microplastiques. Dans sa version actuelle, le MS Porrima sera équipé d’une technologie de filtration et de dépollution des eaux à la pointe de la technologie, développée par la société Eden Tech, en collaboration avec Blue Innovations et inspirée directement du fonctionnement des poumons et de notre système vasculaire. Cette société a développé une solution ultra-compacte pour isoler et séparer les microparticules de plastique de l’eau.

Autour du globe contre les microplastiques

Au menu du voyage, le bateau est parti d’Osaka fin 2021. Il est passé par l’Exposition universelle à Dubaï et rejoindra Kenitra au Maroc pour permettre l’installation de toutes dernières technologies, réadapter sa structure et intégrer une douzaine d’innovations, une étape essentielle pour préparer la fameuse odyssée bleue. Le catamaran naviguera ensuite autour de la Méditerranée avant de se lancer sur les océans de la planète en 2023. En 2025, c’est à l’Exposition universelle d’Osaka qu’il viendra montrer le bout de son étrave, dans le cadre d’un programme officiel de l’Expo universelle qui vise à réaliser des Objectifs de développement durable (ODD). Un beau programme donc pour l’odyssée bleue. Peter Charaf Plus d’infos sur porrima.org.