Notice: La fonction amp_has_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_remove_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_has_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_remove_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Texte : Brice Chevalier

A l’heure de souffler les 20 bougies du magazine Skippers et de célébrer 20 ans de voile suisse, rendre hommage à 20 grandes navigatrices et grands navigateurs suisses, dont les aventures ont rythmé cette période paraissait couler de source. Disons-le tout de suite, ces noms s’imposent, mais cette liste n’est pas exhaustive. Leur point commun ? Présents sur la scène helvétique depuis le tournant du troisième millénaire au moins, ils défendent les couleurs de notre pays à l’intérieur de nos frontières pour les uns et sur toutes les mers du globe pour les autres, le plus souvent avec des résultats méritoires. A eux seuls, ils représentent la plupart des disciplines à voile. Leur talent est reconnu par les grandes nations véliques, faisant sortir la Suisse de l’ombre que ces dernières projetaient autour d’elles. Pour la plupart, les exploits continuent, gageons qu’ils nous feront encore longtemps rêver ! Dans le chapitre suivant, la liste est beaucoup plus exhaustive : elle recense (normalement!) tous les champions suisses dans chaque classe de 2000 à 2020. Vous en connaissez sans doute. Nous leur adressons un immense bravo.

ALEX SCHNEITER

Texte : Brice Lechevalier

Passion et raison sur une ou deux coques

Compétiteur dans l’âme, l’homme d’affaires rend à la communauté nautique autant que la voile lui a apporté, et contribue à faire briller la Suisse au niveau international.

Aussi discret qu’efficace dans tout ce qu’il entreprend autour des pontons, le Genevois fondateur de Team Tilt est sans doute le seul de sa génération à afficher un engagement envers la communauté nautique suisse proportionnel à la densité de son palmarès vélique personnel. Il est allé chercher ses victoires sur le Léman autant qu’en haute mer, bien avant la période considérée dans le cadre de ce livre.

Les années 80-90 l’ont ainsi vu enchaîner les podiums en Mini-Transat et Mini-Fastnet ainsi qu’au Bol d’Or en F40. La quête de vitesse et d’équilibre font vibrer l’ancien pilote de chasse, qui cherche à les améliorer sur tous les supports, alternant monocoques (Transat AG2R en 2002, championnats du monde de Laser en 2004, Bol d’Or Vermeil en Psaros 40 en 2002, 2004 et 2006) et multicoques de toutes tailles (victoires au Bol d’Or Mirabaud en D35 en 2015, au Safram Speed Tour en M2 en 2008 et 2011, podium au Championnat d’Europe de Flying Phantom en 2019).

Symbole de cette soif de performances, son double record de 2007 autour du Léman est établi en Psaros 40 (ruban violet) et en D35 (ruban bleu). C’est véritablement à cette époque qu’Alex Schneiter commence à redonner à la voile ce qu’elle lui a apporté.

En 2006, il prend la direction de la voile d’élite de la Société Nautique de Genève (le SNG Sailing Team), alors en pleine effervescence Alinghi, et amplifie le rôle d’incubateur de talents du club victorieux de l’America’s Cup. Après sept ans de bons et loyaux services, il met alors son énergie de passionné éclairé et de manager professionnel à disposition de Swiss Sailing Team, tout en créant l’écurie de voile Team Tilt dont il devient le CEO également en 2013. Il occupe encore ses deux fonctions en parallèle en 2020. La voile suisse revient alors sur le devant de la scène de l’America’s Cup par la porte de la Youth America’s Cup, représentée par Team Tilt. L’équipage de jeunes marins suisses frôle le podium en 2013, et y figure en 2017. Dans le sillage de cet exploit, Team Tilt remporte le Championnat du monde de GC32 en 2018 et soutient aussi plusieurs campagnes olympiques d’athlètes visant le Graal à Tokyo (en Finn, Laser Radial, 470H et Finn49er). Epilogue olympique à suivre dans le chapitre éponyme de ce livre. A l’horizon d’Alex Schneiter se profile encore un tour du monde à la voile, mais c’est une autre histoire.


Dates clés 2000-2020

2006 : Victoire définitive du Bol d’Or Vermeil (gagné en 2002, 2004 et 2006). Monocoque Psaros 40.
2007 : Nouveau record «ruban violet». Monocoque Psaros 40.
2008 : Victoire du Safram Speed Tour. Catamaran M2.