Texte : Philippe Leblond

Longueur: 18,95 m / 22,28 m
Largeur: n.c.
Poids: n.c.
Nombre de couchages: 6 à 8 + équipage
Vitesse maxi: 20 nœuds
Autonomie: environ 900/1’400 milles
Prix: à partir de 1’318’400 € HT
Site: beneteau.com

Attaché au concept du trawler, le chantier vendéen, qui dispose déjà d’une gamme « Swift Trawler » (35 à 47 pieds), renchérit avec un 62 pieds. Mais, le Grand Trawler utilise une carène à déplacement, donc plus lente que celle planante des Swift. Une carène signée Micad qui va lui permettre de couvrir 900 milles à 9 nœuds sans ravitailler et de pousser jusqu’à 20 nœuds, si l’emploi du temps l’exige. Toutefois, c’est plutôt à allure modérée que les passagers goûteront l’art de voyager dans un confort remarquable, comme le laisse deviner l’impressionnant volume du Grand Trawler 62 qui propose quatre cabines dans un agencement composé par le réputé bureau de style Nauta Design. Celle du propriétaire, par l’espace et le luxe qu’elle procure se veut concurrente d’une chambre d’hôtel quatre étoiles. Sur le pont principal, le cockpit communique en grand, d’une part avec le salon/ salle à manger/cuisine/timonerie, d’autre part avec l’immense plateforme de bain (9 m2 !). Last but not least, comme disent les Anglais, le flybridge… Selon Beneteau, le plus spacieux de sa catégorie, il offre outre le poste de pilotage supérieur, un carré avec cuisine/bar, et deux transats.