Notice: La fonction amp_has_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_remove_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_has_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

Notice: La fonction amp_remove_paired_endpoint a été appelée de façon incorrecte. Function called while AMP is disabled via `amp_is_enabled` filter. The service ID "paired_routing" is not recognized and cannot be retrieved. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 2.1.1.) in /home/clients/d4ffddae1f1c35995f2f6870602d2d10/sites/preprod.skippers.ch/wp-includes/functions.php on line 6031

La Swiss Sailing League 2023 surfe toujours sur la vague du succès. Seul le vent a fait défaut pendant les premiers événements de la saison. Sorte de parent pauvre, les activités de la J70 Swiss Class manquent toutefois de visibilité.

Texte : Walter Rudin

Une chose est sûre: les participants de la Swiss Sailing League n’ont pas été gâtés par le vent ce printemps. En guise d’ouverture, la Master Cup à Ascona a souffert de la pétole, perturbant fortement le déroulement des régates. Rebelotte lors de l’Act 1 de la Super League disputée elle aussi au Tessin. Les airs de demoiselle n’ont permis que deux manches. Un peu maigre pour un classement équitable ! Introduit en 2023, le système de classement annuel semble d’autant plus pertinent. Depuis cette année, ce n’est plus la place obtenue aux différents actes qui détermine le classement annuel, mais le rang de chaque course prise séparément.
À la Youth Cup à Vevey-La Tour, le vent était une fois de plus aux abonnés absents. Coup de chance en revanche pour les participantes au Women’s Camp à Morges qui se sont entraînées dans de bonnes conditions. Ce qui ne fut pas le cas au moment de courir les régates. À l’image de leurs collègues masculins, les 21 équipages féminins ont dû se contenter de six petites manches, faute de vent.
Le début de la Challenge League à Lucerne semblait enfin inverser la tendance. Grâce à des vents modérés, cinq courses ont pu être disputées le premier jour. Au vu de ces conditions plus que mitigées, la Promotion League semblait avoir tiré le gros lot. Lors du week-end de Pentecôte, Éole était au rendez-vous et les équipages réunis à Versoix pour le premier événement de la sorte organisé par le Yachting Club of Cern se sont donnés à cœur joie. Au terme du premier act qui s’est déroulé au moment du bouclage de numéro mi-juin, le suspense était de mise.
Il pourrait bien y avoir quelques surprises dans la lutte pour le titre, la promotion ou la relégation.

La J70 Swiss Class a du potentiel

Le boom qui a suivi l’introduction de la Swiss Sailing League a quelque peu bousculé la répartition des classes au niveau des régates en Suisse. De nombreuses équipes sont passées au J70, tandis que des classes comme le Platu25 ont pratiquement disparu. Conséquence logique, la J70 Swiss Class Association a vu le jour en 2016. Elle a ensuite créé la Swiss Cup pour dynamiser les activités de classe. Pour Urs Oldani, le président de la classe, la Swiss Cup n’attire pas assez de navigateurs : «Le calendrier international des J70 est très attractif et propose de nombreux événements intéressants dans les pays voisins. Outre la Sailing League, il reste peu de place pour les régates de la Swiss Cup et des conflits de calendrier sont inévitables. Ceux-ci se répercutent sur la taille des flottes. Cela dit, je me réjouis de pouvoir réaliser la Swiss Cup sous sa forme actuelle et remplir ainsi les critères de Swiss Sailing pour obtenir l’autorisation d’organiser un championnat suisse.»

Selon le président, le nombre des participants est resté plus ou moins stable ces dernières années. Il se veut rassurant: la J70 Swiss Class compte beaucoup de nouveaux membres, ce qui est
de bon augure pour les années à venir. Depuis que Kilian Wagen et Nick Zeltner ont remporté les championnats du monde 2022 à Monaco, le premier chez les professionnels, le second chez les amateurs, tout le monde sait que les Suisses ne se contentent pas de truster le podium en Sailing Champions League. Ils jouent aussi les premiers rôles aux régates internationales de classe J70. Reste à espérer qu’ils réalisent qu’en Suisse aussi, il est possible de régater à un très haut niveau et qu’ils s’engagent davantage sur nos lacs.
swiss-sailing-league.ch, j70-class.ch